Les choux : votre source de bienfaits

Le fruit du chou contient le plus de vitamine C, et en plus du fait que le frais a un effet bénéfique sur la santé du corps, en hiver, il peut devenir acide. Le chou est une plante herbacée formée par sélection d’une plante sauvage sur une longue période de temps. Le chou sauvage était utilisé comme nourriture par les indigènes de la zone européenne dans les temps anciens, et les anciens Slaves ont découvert le processus de décapage, qui a duré jusqu’à aujourd’hui. Le chou est un légume très apprécié à haute valeur biologique et à faible valeur calorique (24 kcal pour 100 g). Les plus courants sont : la vitamine C et le bêta-carotène (vitamine A provitamine), suivis des minéraux : potassium, fer, magnésium, soufre et cuivre. La cuisson prolongée du chou réduit considérablement sa valeur nutritionnelle, il est donc recommandé de le mettre dans de l’eau chaude au lieu de l’eau froide….. Le jus de chou frais peut traiter avec succès les ulcères d’estomac et l’inflammation du côlon. Il introduit les éléments les plus actifs dans l’organisme pour maintenir l’équilibre biologique de l’organisme et défendre l’organisme contre diverses maladies. Il est riche en cellulose, ce qui améliore la digestion, a un effet bénéfique sur la cicatrisation des plaies et aide à prévenir les rhumes et la toux. Des études épidémiologiques récentes montrent que la consommation régulière de légumes du genre Chou peut être très efficace pour réduire le risque de cancer. Les composants qui sont considérés comme responsables de cet effet des légumes sont des composés phytochimiques. Des études épidémiologiques récentes montrent qu’une consommation régulière de choux-légumes peut être très efficace pour réduire le risque de cancer. Les composants qui sont considérés comme responsables de cet effet des légumes sont des composés phytochimiques. Des études épidémiologiques récentes montrent qu’une consommation régulière de choux-légumes peut être très efficace pour réduire le risque de cancer. Les composants qui sont considérés comme responsables de cet effet des légumes sont des composés phytochimiques.

Uncategorized