La soie de maïs et ses bienfaits santé

La soie de maïs, qui pend du fruit sous forme de fibres fines et soyeuses pendant la floraison du maïs, est un moyen naturel fiable et totalement inoffensif de perdre du poids. Le maïs est une plante très répandue dans notre région, il n’est donc pas difficile de réaliser ce type de traitement de l’obésité. Comme mentionné ci-dessus, la partie médicinale de la plante est la soie de maïs, qui, à des fins médicinales, doit être coupée avant la pollinisation et séchée rapidement sur le courant d’air. En plus de fournir une perte de poids efficace si elle est bue sous forme de thé, la soie de maïs est également un très bon diurétique, aidant à la rétention urinaire. La soie de maïs est utilisée comme médicament depuis très longtemps, et pas seulement dans notre pays. Il est connu pour être d’une grande aide contre certaines maladies, ainsi que pour ne pas laisser de conséquences néfastes. La soie de maïs fraîche contient de l’huile grasse et essentielle, de la résine, du caoutchouc, un alcaloïde qui a la capacité de resserrer les vaisseaux sanguins, la chlorophylle, l’acide phosphorique et beaucoup de potassium et de manganèse. La soie de maïs est, sous forme de thé, l’un des diurétiques naturels les plus puissants. La consommation de ce thé peut augmenter la quantité d’urine excrétée plusieurs fois en 24 heures, sans conséquences néfastes, ce qui est particulièrement important dans les maladies où la collecte d’eau a un effet néfaste sur le corps. Cette plante est utile comme remède naturel et dans le traitement des maladies des voies urinaires, du catarrhe de la vessie, de l’inflammation des reins, des calculs rénaux, des rhumatismes. ce qui est particulièrement important dans les maladies où la collecte d’eau a un effet néfaste sur le corps. Cette plante est utile comme remède naturel et dans le traitement des maladies des voies urinaires, du catarrhe de la vessie, de l’inflammation des reins, des calculs rénaux, des rhumatismes. ce qui est particulièrement important dans les maladies où la collecte d’eau a un effet néfaste sur le corps. Cette plante est utile comme remède naturel et dans le traitement des maladies des voies urinaires, du catarrhe de la vessie, de l’inflammation des reins, des calculs rénaux, des rhumatismes.
Thé de soie de maïs
Faites tremper une cuillère à café de soie de maïs dans une tasse d’eau chaude (non bouillante) et laissez reposer pendant 5 à 10 minutes. Au cours de la journée, il est nécessaire de boire au moins 5 tasses de thé à intervalles égaux de plusieurs heures. Le thé de soie de maïs n’a pas d’effets nocifs, il peut donc être utilisé plus longtemps.

Remèdes naturels