Fucus : bienfaits ou danger ?

Fucus : bienfaits ou danger ?

Varech, fucus, fucus vésiculeux : bienfaits, utilisations, contre-indications - Doctissimo

octobre 4, 2019 - Doctissimo

Varech, fucus, fucus vésiculeux : bienfaits, utilisations, contre-indications  Doctissimo

Régimes : 5 raisons d'éviter les compléments alimentaires - 60 Millions de consommateurs

septembre 10, 2020 - 60 Millions de consommateurs

Régimes : 5 raisons d'éviter les compléments alimentaires  60 Millions de consommateurs

Le jus de noni, des vertus anti-cancer controversées, propriétés, bienfaits et vertus pour la santé - Binette & Jardin - Le Monde

janvier 23, 2020 - Binette & Jardin - Le Monde

Le jus de noni, des vertus anti-cancer controversées, propriétés, bienfaits et vertus pour la santé  Binette & Jardin - Le Monde

Phytothérapie : les plantes minceur efficaces pour maigrir - Marie Claire

septembre 24, 2017 - Marie Claire

Phytothérapie : les plantes minceur efficaces pour maigrir  Marie Claire

Trois plantes pour réguler la thyroïde - Santé Magazine

mai 25, 2016 - Santé Magazine

Trois plantes pour réguler la thyroïde  Santé Magazine

Accompagner les traitements du cancer par les plantes - Le Point

décembre 16, 2013 - Le Point

Accompagner les traitements du cancer par les plantes  Le Point

Les gens utilisent le Fucus pour des problèmes telles que les troubles de la thyroïde, la carence en iode, l’obésité et bien d’autres, mais il n’y a pas de preuves scientifiques solides pour étayer ces utilisations. L’utilisation de le Fucus peut également être dangereuse, demandez toujours conseils à votre médecin !

Comment fonctionne le le Fucus ?

le Fucus contient des quantités variables d’iode. L’iode peut aider à prévenir ou à traiter certains troubles thyroïdiens. le Fucus peut également avoir des effets antidiabétiques et affecter les taux d’hormones. Mais plus d’informations sont nécessaires.

Y a-t-il des problèmes de sécurité?

le Fucus est POSSIBLEMENT SÛR lorsqu’il est appliqué sur la peau. Il est POSSIBLEMENT DANGEREUX lorsqu’il est pris par voie orale. Il peut contenir de fortes concentrations d’iode. De grandes quantités d’iode peuvent causer ou aggraver certains problèmes de thyroïde. Il peut également contenir des métaux lourds, ce qui peut provoquer une intoxication aux métaux lourds. Le traitement des problèmes de thyroïde ne doit pas être tenté sans surveillance médicale.

Précautions spéciales et avertissements:

Grossesse et allaitement: le Fucus est POSSIBLEMENT DANGEREUX pendant la grossesse et l’allaitement. Ne l’utilisez pas.

Troubles de la coagulation: le Fucus peut ralentir la coagulation sanguine. En théorie, le Fucus pourrait augmenter le risque d’ecchymoses ou de saignements chez les personnes atteintes de troubles de la coagulation.

Diabète: le Fucus peut affecter la glycémie. Si vous êtes diabétique et que vous prenez des médicaments pour abaisser votre glycémie, l’ajout de le Fucus peut faire chuter votre glycémie trop bas. Surveillez attentivement votre glycémie.

Infertilité: Des recherches préliminaires suggèrent que la prise de le Fucus pourrait rendre la grossesse plus difficile pour les femmes.

Allergie à l’iode: le Fucus contient des quantités importantes d’iode, ce qui pourrait provoquer une réaction allergique chez les personnes sensibles. Ne l’utilisez pas.

Chirurgie: le Fucus peut ralentir la coagulation sanguine. On craint que cela ne provoque des saignements supplémentaires pendant et après la chirurgie. Arrêtez de prendre le Fucus au moins 2 semaines avant la chirurgie.

Problèmes thyroïdiens connus sous le nom d’hyperthyroïdie (trop d’hormones thyroïdiennes) ou d’hypothyroïdie (trop peu d’hormones thyroïdiennes): le Fucus contient des quantités importantes d’iode, ce qui peut aggraver l’hyperthyroïdie et l’hypothyroïdie. Ne l’utilisez pas.

Remèdes naturels