Les vertus de la prune

Beaucoup de gens les aiment fraîchement cueillies, et elles peuvent être consommées séchées, mais aussi cuites en compote. Si la prune est votre fruit préféré, savourez son goût en quantité illimitée. Mais, il est important de dire que les pruneaux ont quatre fois plus de calories que les frais, et en plus d’être délicieux, ils sont aussi riches en pectine, ce qui stimule le travail des intestins. Ils sont également riches en presque toutes les vitamines B, qui sont extrêmement importantes pour renforcer le système nerveux et l’immunité, donc ils développent et créent une résistance au stress. Les fibres alimentaires aident à réduire le cholestérol sanguin et la constipation. Les prunes, ainsi que les pommes, les cerises, les poires et les abricots contiennent du sorbitol – un alcool de sucre qui est utilisé comme substitut du sucre dans la production de produits diététiques sucrés pour les diabétiques et les autres personnes qui surveillent leur consommation de sucre. Lors de leur achat, assurez-vous que les fruits sont fermes et en bon état et qu’ils ont des tiges. La surface doit être légèrement floue, signe que les prunes ont été bien traitées. Parce qu’elles mûrissent rapidement, vous pouvez conserver les prunes au réfrigérateur jusqu’à trois jours. Conservez-les séparément des autres fruits et légumes, dans un sac en papier, car lorsqu’ils sont mûrs, ils libèrent du gaz éthylène, ce qui accélère le mûrissement des autres fruits et légumes. Vous pouvez conserver les prunes congelées jusqu’à trois mois, les couper en deux au préalable et retirer les noyaux. Placer les moitiés côté peau sur une assiette et congeler. Conservez-les ensuite dans des sacs en plastique et remettez-les au congélateur. Vous pouvez conserver les prunes congelées jusqu’à trois mois, les couper en deux au préalable et retirer les noyaux. Placer les moitiés côté peau sur une assiette et congeler. Conservez-les ensuite dans des sacs en plastique et remettez-les au congélateur. Vous pouvez conserver les prunes congelées jusqu’à trois mois, les couper en deux au préalable et retirer les noyaux. Placer les moitiés côté peau sur une assiette et congeler. Conservez-les ensuite dans des sacs en plastique et remettez-les au congélateur.

Alimentation