L’ail: un remède naturel qui a plus d’un tour dans sa gousse!

L’ail: un remède naturel qui a plus d’un tour dans sa gousse!

L’ail est sans doute un des aliments que l’on consomme le moins et pourtant il est d’une utilité déconcertante. En effet, les scientifiques ont découvert plus de 100 substances bénéfiques pour le corps humain.

Pour tout vous dire… les égyptiens l’utilisaient déjà pour « décupler » la force des esclaves et les prévenir de la dysenterie (maladie du côlon).

Plus proche de notre temps, nos ancêtres européens utilisaient l’ail afin de se protéger de la peste.

Finalement les soldats de la seconde guerre mondiale utilisaient l’ail mais, cette fois-ci, en tant que désinfectant pour les plaies et blessures!

Petite review de l’ail et de ses bienfaits:

  • L’ail comme les oméga-3 permet de lutter contre les maladies cardio-vasculaires et le cancer.
  • En plus de cela, elle a aussi des propriétés anti-bactériennes et antioxydantes.
  • L’ail permet de freiner la production de cholesterol via le foie.
  • L’ail a également des propriétés antibiotiques
  • L’ail permet aussi de réduire l’agrégation des plaquettes sur les parois des artères coronaires.
  • Et pour finir, l’ail améliore également la circulation sanguine et abaisse la pression artérielle!

Franchement, qu’est-ce qu’une mauvaise haleine à côté de tous ces bénéfices? =)

Mais ce n’est pas finit loin de là, l’ail à plus d’un tour sans sa gousse!

De la Chine aux Usa plusieurs études tendent à montrer que l’ail lutte activement contre les cancer et les tumeurs, notamment le cancer de l’estomac et du côlon s’il est pris une gousse d’ail/jour, soit environ 20g d’ail frais par jour.

Mais plus que cela, l’ail est un très bon antibiotique puisqu’appliqué sur une plaie il permet de tuer bons nombres de germes et d’organismes infectieux. Il serait également très efficace contre les infections urinaires et auriculaires et protège également les parois de l’intestin contre la bactérie menant à la plus part des ulcères: la hélicobacter pylori.

L’ail cuit ou cru, que choisir?

il est conseillé de consommer entre 1 à 2 gousse d’ail par jour. Qu’elles soient crues ou cuites. Cependant il est bien plus intéressant de la manger cru afin de bénéficier d’un maximum d’avantages.

Ne vous inquiétez pas pour votre haleine à faire fuir un vampire, il vous suffira de mâcher un peu de persil à la fin de votre repas pour en masquer l’odeur dans votre bouche. =)

Si vous souhaitez cuire votre ail, il est vivement conseiller de laisser 15 minutres entre l’épluchage et la cuisson.

Pourquoi?

Simplement car il faut environ ce délai pour que les réactions chimiques bénéfiques se produisent au sein de l’ail.

Remèdes naturels